3 bah

a little tenderness



On ne se connait pas mais le courant passe bien.
Échange spontané de tendresse.
... »
0 bah

mission 1 possible

L'exploit d'atteindre une demi-finale en Grand Chelem, à Paris et d'affronter Mister Roger Federer pour viser une place en finale... Ça vaut bien un petit tour topless du central ! Après les pépins physiques et les résultats en demi-teinte, Gaël Monfils prend aujourd'hui sa part du gâteau du tennis français, après les belles performances de Gasquet (1/2 à Wimbledon en 2007) et Tsonga (finale de l'Open d'Australie 2008). Il a l'air bien dans ses baskets à la veille d'un match qui s'annonce plutôt difficile, mais pas impossible : "Roger a lui aussi de la pression parce qu'il ne s'est jamais imposé ici... Je me suis fixé un objectif et mon objectif c'est le tournoi...".

Sliderman défend, court, fait l'essuie-glace à 3 mètres de sa ligne de fond, se réceptionne en se roulant sur la terre battue... et puis il contre-attaque avec une puissance tellement impressionnante. Il ne se laisse pas distraire par les médias et l'excitation ambiante. Il reste concentré sur son prochain match : "Ça me fait plaisir de jouer Federer chez moi à Roland". Un invité de marque certes, mais dans la ligne de mire, un adversaire qu'il dit avoir démystifié. Pour peut-être créer sa propre marque dans l'histoire. On se laisserait volontiers embarquer dans ce rêve à portée de raquette... Good luck "La Monf" !

edit : R.Federer bat G.Monfils 6-2 5-7 6-3 7-5
... »