ardoise, case départ


Du neuf à Sarkoland (mais avec du vieux)


La génétique permet d'identifier l'ADN mais elle a ses limites. Fort heureusement, il y a l'informatique.

Le ministère de l'Intérieur est en train de mettre en place un nouveau logiciel nommé ARDOISE (Application de recueil de la documentation opérationnelle et d'informations statistiques sur les enquêtes). Ce dernier sera connecté au STIC (Système de traitement des infractions constatées) qui enregistre les responsables, victimes et témoins mis en cause dans des affaires pénales.


Le petit plus

Plus grave encore, la rubrique "état de la personne" permettra de ficher les individus selon les critères suivants :

- sans domicile fixe
- homosexuel
- transsexuel
- travesti
- personne se livrant à la prostitution
- relation habituelle avec personne prostituée
- personne atteinte de troubles psychologiques
- usager de stupéfiants
- permanent syndical

Le petit hic

L'utilisation de tels fichiers présente quelques risques de dérapages. On ne sait toujours pas si une version est prévue pour tourner sous Mac OS, mais la version PC fait déjà peur. La CCH (collectif contre l'homophobie) a saisi la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations) et la CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l'Homme) pour bloquer la mise en place de l'Ardoise. Pour Hussein Bourgi, président du CCH. «... l’inquiétude est énorme. Nous assistons à une rupture philosophique de l’approche pénale des infractions en France. On glisse vers une société à l’américaine ou chaque citoyen à sa fiche, avec ses orientations sexuelles surlignées. De plus, ce logiciel peut donner lieu à des dérives de sinistre mémoires »

On se demande pourquoi ils ne se simplifient pas la vie avec le bon vieux système de triangles qui a déjà fait ses preuves, non ?!


gay projet de logiciel Ardoise pour la police nationale fichier sur les français Sarkozy edvige grande surveillance triangle rose jaune France discrimination

1 commentaires:

PA | 23/04/2008 08:21

L'utilisation de ce logiciel est "suspendu" suite à la polémique.
OUF ...