lignes de fuite

Visiblement inspiré, il laisse sa plume courir à une allure effrénée. Il m'intrigue. Un poète ? Un romancier ? Un journaliste ? Un blogger peut-être...
Avec sa pose de penseur, il semble aussi serein qu'imperturbable. Le bruit et le passage incessants autour de lui n'ont pas l'air de le distraire pour autant.
Si il s'arrête parfois, c'est pour tourner les pages de son cahier, raturer des lignes entières, ajouter des mots en marge des premiers jets. Puis reprendre sa course en avant.
Il suscite l'envie de se poser, de se créer un moment volé et de coucher sur le papier le fil de toutes ses pensées en apnée... Et se laisser errer au gré de lignes d'horizon et de fuite.

0 commentaires: