l'herbe est parfois plus verte...

... qu'à Roland Garros.
Quand j'arrive à la maison, j'apprends que Marion Bartoli vient de battre la numéro 1 mondiale Justine Hénin (1/6 7/5 6/1) ! Je repense à la petite Bartoli, il y a quelques années, avec sa coupe Mafalda. Elle vient de réaliser un sacré exploit : une place en finale contre Venus Williams (triple vainqueur du tournoi) ! Il est déjà 20h00 mais Canal + (qui a l'exclusivité des droits) retransmet en clair le dernier quart de final Gasquet - Roddick. Ouf... Fin du 4ème set : Gasquet est mené 2 sets à 1 et sort une série de coups hallucinants (aces, passings, volées...) et recolle à 2 manches partout. Le temps de rentrer dans le match et Canal interrompt le tennis pour diffuser la Golden League d'athlétisme au Stade de France. Evidemment, le 12.000 mètres femmes s'éternise et je me jette sur le site de l'Équipe pour suivre le score de Gasquet-Roddick (4/3)... Une petite interview de Christine Arron et quelques gros plans sur les chaussettes d'une sprinteuse Ouzbèque, puis la pub... C'est insoutenable ! "Retour à Wimbledon en intégralité" scande le commentateur. Deux échanges (5/4) seulement car l'herbe disparaît à nouveau au profit cette fois d'un 400.000 mètres haies, si ce n'est plus... Un page de pub et un petit tour dans les vestiaires du Stade de France plus tard... je bous. Mes nerfs ne vont pas tenir alors je clique frénétiquement sur "rafraîchir"... Une incrustation du court #1 me redonne une lueur d'espoir (6/5).
Mais il est 21h00 et Canal se met évidemment à faire "kkkkrrrrzzzzwwww...".
Dix minutes plus tard, Richard Gasquet remporte son quart de finale (4/6 4/6 7/6 7/6 8/6). Il affrontera le meilleur joueur du monde demain en demi-finale: Roger Federer.

0 commentaires: